Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2010

Pari en ligne

Légaliser les jeux en ligne en temps de crise... en voila une bonne idée du gouvernement à la veille de la Coupe du Monde. Ben oui, comprenez bien que c'est comme la clope ou l'alcool: si c'est légal ça rapporte.

L'enjeu était évidemment de taille, car les parieurs allaient se tourner vers des sites rapportant de l'argent... ailleurs. (on est pas dans le monde des bisounours, ce n'est pas parce que c'est illégal que les gens ne le feront pas)

Une bonne idée, donc, pour le gouvernement. Une mauvaise pour tous les foyers à petits revenus qui vont avoir de plus grandes chances de tomber dans l'engrenage du jeu. Certes ils pouvaient le faire avant également, illégalement. Mais il n'y avait pas de publicité autour de cette activité. C'était "moins tentant". A part les sites de pokers dont les publicités fleurissaient aux quatres coins d'internet, et éventuellement le PMU et la Française des jeux...

Aujourd'hui donc, on en parle. Beaucoup. Pensez donc, il faut créer un besoin! (et ça marche, j'en ai la preuve au boulot) Dommage pour toutes ces familles qui vont risquer le sur-endettement par amour du risque... Et pendant ce temps là, le président s'oriente sur une réduction du train de vie de ses ministres. Pas sur le sien. Pas folle la guêpe.

07:47 Écrit par CriCri dans Coup de gueule | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.